« Tribulations d’un entrepreneur liégeois », la bio de Laurent Minguet est parue

« En écrivant la biographie de Thomas Nikas, fils d’immigré grec, aujourd’hui chef d’entreprise, installé dans le zoning des Hauts Sarts, je me suis fait la réflexion que la Wallonie, et singulièrement la région liégeoise, ferait œuvre utile en cherchant dans la vie des entrepreneurs ce qui faisait leur succès« , explique l’auteur, Pierre Hazette, ancien ministre de l’Enseignement de la Communauté Française.

Et il poursuit :

« J’ai donc cherché du côté de Laurent Minguet dans quelle poche de son veston se cachait la clé de sa réussite. »

Basé sur une centaine d’heures d’entretiens entre Laurent Minguet et Pierre Hazette, ce livre plein d’humour est écrit en « je », comme si la main qui écrit voulait s’effacer derrière le son de la voix de son sujet. Et cette voix, pour qui la connaît, s’entend clairement, avec son ironie, sa gourmandise de vivre, son talent pour expliquer. Elle raconte le bonheur d’être un enfant aimé, un ado fougueux plein de projets, un jeune adulte doué et généreux, un homme mûr doté d’une énergie et d’une conviction apparemment inépuisables. La voix rappelle aussi des messages qu’elle considère comme importants pour la société d’aujourd’hui et surtout de demain.

cover_1 cover_4

(cliquer sur l’image pour agrandir le texte)
En vente en librairie et sur le site de l’éditeur.

 

0

Horizon installe des bornes pour voitures électriques sur tous ses projets immobiliers

385488679_B975586212Z.1_20150519233552_000_GOK4HEC0T.1-0Chacun sait que je crois en l’avenir du véhicule électrique. Pour qu’il démarre vraiment, il est important de rendre facile son usage, et surtout son rechargement. J’ai donc commencé à installer des bornes dans divers endroits : Cercle de Wallonie à Liège et à Namur, université de Liège, Golf du Sart Tilman, Centre d’Affaires Natalis (le quartier-général de mon groupe d’entreprises IMG), etc. La suite logique est d’équiper chacun des sites de logements Thermo Efficace® construits par la société de promotion immobilière Horizon que j’ai fondée avec Serge Lejeune.

Samedi et dimanche prochain, les 30 et 31 mai, nous inaugurons la première de ces bornes au Domaine des Pléiades à Visé.

Des bornes semblables équiperont bientôt aussi les autres projets du groupe : l’Espace Aurora (Herstal), la Résidence Athéna (en construction au Sart Tilman), le Clos Vertbuisson (Liège – Fayenbois), la Résidence « Les Terrasses de l’Ourthe »  (dont le chantier va débuter à Tilff), etc.

Tous ces projets se basent de façon cohérente sur une technique de construction de logements à très basse consommation, alimentés en énergie renouvelable, et implantés de façon à permettre une mobilité verte : localisation à distance pédestre des centres urbains, proximité des grands axes, connexion avec les réseaux de transport public. Le recours à la voiture électrique est le complément naturel, pour le reste des déplacements, ceux qui ne peuvent se faire à pied ou en transports publics.

Concrètement, comment ça marche ?

Nous avons établi une collaboration avec ZE-MO (http://www.ze-mo.be) pour rendre l’usage facile et pratique pour l’utilisateur : il se gare à côté de la borne et branche son véhicule. Il paie l’électricité à ZE-MO via son compte et sa carte. ZE-MO rembourse intégralement l’hébergeur de la borne pour l’électricité prélevée via son compteur. Aux Pléiades, l’hébergeur, c’est Horizon, mais quand c’est un hébergeur extérieur, c’est très pratique pour lui : il ne paie rien pour l’installation de la borne (un service de plus qu’il rend à ses clients) et l’électricité qu’il fournit à ses visiteurs lui est intégralement remboursée par ZE-MO.

Invitation

Si vous voulez essayer vous même une voiture électrique et visiter des maisons Thermo Efficace®, rendez-vous aux Test Days du Groupe Horizon  les 30 et 31 mai 2015, de 14 à 19 h. Domaine des Pléiades, Promenade d’Aiguillon, 4600 Visé (suivre le fléchage « Accueil »). Je vous y accueillerai.

L.M.

0

Nowfuture renouvelle ses formes, pas ses convictions sur le développement durable

Image générique développement durableVous l’avez remarqué, le site Nowfuture a renouvelé et modernisé sa mise en page et sa structure.

Avec des publications régulières depuis 2006 et plus de 5000 abonnés à la newsletter, il devenait nécessaire d’évoluer vers un hébergement et des outils de gestion informatique qui permettent un meilleur suivi de cette abondante matière et de cette large audience.

Nowfuture fonctionne désormais sous WordPress et est hébergé sur les propres serveurs d’IMG, la société faîtière du groupe de Laurent Minguet.
En outre, la newsletter est à présent envoyée par un système de gestion sûr et efficace qui garantit une expédition, des abonnements et des désabonnements fiables.

Si vous ou vos connaissances avez éprouvé des difficultés à vous abonner ou à vous désabonner, sachez que les problèmes liés à l’ancien système sont résolus et n’hésitez pas à vous inscrire via le champ ci-contre (colonne de droite). Ou encouragez vos connaissances à le (re)faire.

Comme précédemment, vos avis et commentaires sur les moyens, les principes et les solutions pour un vrai développement durable (qui ne repose pas juste sur des croyances ou des préjugés) seront attentivement lus et publiés afin d’alimenter cette discussion publique, ouverte et contradictoire.

Merci pour votre longue fidélité et votre engagement dans le développement durable – ils sont essentiels pour penser ensemble un monde où il fait bon vivre et se développer.

 

 

0

ALLÔ PAPA TANGO CHARLIE ?

(24 h de trafic aérien en Europe) 

L’actualité et ses faits nous rappellent constamment l’infinie to do list du développement durable.

Par exemple, comment se peut-il qu’en 2014, deux avions de ligne aient disparu sans qu’on puisse déterminer, avec une précision raisonnable, l’endroit où ils se sont abîmés ?

Dans le cas de l’avion du vol 370 de la Malaysia Airlines, les recherches des boîtes noires ont été abandonnées. On ne saura sans doute jamais ce qui s’est réellement passé le 8 mars 2014. Plusieurs centaines de familles sont privées de leur deuil.

En fait, il faut savoir que les quelque 25.000 avions de ligne de la flotte mondiale qui effectuent environ 100.000 vols quotidiens ne sont pas tous équipés d’un système de géolocalisation à l’instar des flottes de véhicules routiers. Ces systèmes permettent à leurs propriétaires de vérifier, en permanence, où se trouvent les véhicules, ce qui permet de repérer les chauffeurs retardataires comme ceux qui commettent des excès de vitesse ou encore de cibler l’endroit où votre « adulescent » balade l’auto familiale durant la nuit du vendredi soir au samedi matin.

Lire plus

2

0

De l’influence de la voiture électrique sur les engagements européens

La voiture électrique consomme de l’électricité mais celle-ci est produite partiellement avec des énergies fossiles. Donc rouler à l’électricité dégage aussi des gaz à effet de serre (GES). Dans quelle mesure ?

Un véhicule 4 places de 170 CV comme la BMW i3 consomme effectivement 140 Wh par kilomètre. Cela inclut absolument tout, à savoir non seulement la force motrice mais aussi les pertes dues au rendement des batteries Li-Ion, le chauffage et le refroidissement, les phares et la ventilation.

Lire plus

11

Un petit dessin (animé) en dit autant qu’un long discours

Pour poursuivre et illustrer la discussion qui précède, quelques chiffres agréablement mis en scène dans cette animation issue d’une série fort bien faite. Découvrir la série complète sur
https://www.youtube.com/user/dessinemoileco

Cliquez ci-dessous sur le titre de la vidéo pour la visualiser en plus grande taille.

0

Craindre le spectre de la déflation ? Une peur naïve…

En cette période de désinflation caractérisée par un ralentissement de l’inflation, souvent inférieure à 1% annuel en Europe, on entend de plus en plus parler du risque de déflation c’est-à-dire une baisse générale des prix. La crainte des économistes keynésiens est que cette déflation conduise à une spirale d’anémie de la consommation. La théorie voudrait que le consommateur ou l’investisseur reporte ses achats sachant qu’il réalisera une meilleure affaire en attendant, puisque les prix diminuent.


Ce raisonnement semble cependant un peu naïf. 

En effet, quel consommateur va postposer un achat pendant un an si la tendance indique que le prix pourrait être 1% moins cher ? La phrase est au conditionnel car rien ne garantit que les prix vont effectivement baisser d’un misérable pourcent. 

 

Lire plus

5

Le complément vidéo de l’article du 14 juin

0

Samedi 14 juin, dans l’Echo

0

Catégories

Le blog Now Future en deux mots

Sans conflits d’intérêt ni pressions de lobbies, NowFuture analyse les faits actuels sous la loupe du développement durable. Le vrai. Celui qui prévaudra encore dans des millions d’années, quand l’homme aura disparu ou conquis son indispensable supplément d’âme…

Now Future c’est aussi une maison d’édition : nowfuture-editions.com

Archives

Abonnez-vous à notre newsletter