Chauffage & ECS

Le coût de l’énergie en Wallonie

Cet article de Laurent Minguet analyse le prix d’importation de chaque type d’énergie avec ses effets sur l’appauvrissement ou l’enrichissement du pays (balance commerciale).
Il étudie aussi le prix de l’énergie de chauffage au niveau de l’utilisateur final. Avec une conclusion : débarrassons-nous du mazout au plus vite.

(Si l’article ne s’affiche pas correctement dans la fenêtre ci-dessous, suivez ce lien)

0

La ruée vers l’eau (sous-terraine)

Exploiter les masses d’eau en sous-sol pour chauffer la Wallonie

La Wallonie regorge de masses d’eau facilement accessibles dans le sol. En hiver, ces masses d’eau à température constante de 10°C constituent une ressource exceptionnelle pour alimenter des pompes à chaleur: pour un kWh électrique consommé par ces pompes, pas moins de cinq kWh thermiques renouvelables sont produits ! Problème: la Région wallonne l’interdit, contrairement à tous ses voisins.

Lire plus

6

Eau chaude : la fin programmée des panneaux thermiques

Le triomphe du photovoltaïque (2/3)

Contrairement à une idée reçue, les technologies renouvelables sont elles-mêmes dans une course de compétitivité. Produire de l’eau chaude sanitaire en été en couplant des panneaux photovoltaïques à une pompe à chaleur revient désormais moins cher qu’avec des panneaux thermiques.

Lire plus

16
De quel bois chauffer son eau ?

De quel bois chauffer son eau ?

Le magazine Test-Achats a récemment publié un article qui compare les consommations énergétiques des différents modes de chauffage de l’eau pour préparer du thé ou du café. Ces chiffres sont l’occasion d’une petite réflexion sur le chauffage culinaire en général et sa place dans notre « assiette » énergétique, sous la lumière du développement durable.

Lire plus

4

Interdiction de chauffer de l’eau électriquement : un totalitarisme inique

Le paradoxe du cloisonnement (3/6)

La production durable d’eau chaude sanitaire n’échappe pas au paradoxe du cloisonnement. Le législateur a crû intelligent d’interdire le chauffage électrique puisqu’il consomme deux fois plus d’énergie primaire quand il est produit par une centrale électrique au gaz que le chauffage direct au gaz.

Lire plus

1

Les normes anti-pollution trop sévères pour les chaudières collectives sont contre-productives

Le paradoxe du cloisonnement (4/6)

Une chaudière individuelle doit respecter des normes moindres en matière d’émission de pollution qu’une chaudière industrielle simplement parce que le contrôle de celle-ci et les moyens mis en œuvre pour réduire les rejets sont possibles sur de grandes chaudières et irréalisables pour des unités individuelles. Cette différence de traitement induit un paradoxe de cloisonnement.

Lire plus

0

Pompes à chaleur, pompes à fric pour les producteurs d’électrons

Le paradoxe du cloisonnement (6/6)

Rappelons le principe de base: par un cycle thermodynamique identique à celui d’un frigidaire, l’électricité permet de pomper la chaleur de l’air ambiant pour augmenter la température d’un logement. Le «miracle» est que la consommation de 1 kWh électrique permet de pomper en moyenne annuelle 2,5 kWh de chaleur dans l’air ambiant même en hiver. On s’émerveillera que ce type de chauffage ne nécessite plus de cheminée et ne produit localement pas de CO2.

Lire plus

2

Se chauffer aux pellets [FAQ]

Pellets_mains_72
Foire aux questions

Qu’est-ce qu’un «pellet»?
Quel est le pouvoir calorifique des pellets?
Se chauffer aux pellets est-il bon pour l’environnement?
Quel est le coût des pellets et est-ce une bonne affaire?
Le prix des pellets risque-t-il d’augmenter?
Produit-on des pellets en Région wallonne?
Les chaudières à pellets sont-elles plus chères que celles à mazout?
Comment fonctionne une chaudière à pellets?
Comment stocke-t-on les pellets?
Le chauffage aux pellets est-il une filière d’avenir?

Lire plus

0

Catégories

Archives

NowFuture en deux mots

Sans conflits d’intérêt ni pressions de lobbies, NowFuture analyse les faits actuels sous la loupe du développement durable. Le vrai. Celui qui prévaudra encore dans des millions d’années, quand l’homme aura disparu ou conquis son indispensable supplément d’âme...

Abonnez-vous à notre newsletter